Les collections du musée

Le Musée de l'Agriculture du Moulin de Chiblins expose une collection unique d'objets et de machines retraçant l’histoire de l'agriculture dans notre pays. 15 salles d'expositions réparties sur quatre niveaux présentent tracteurs, machines agricoles diverses, véhicules attelés, outils et instruments viticoles et sylvicoles, sellerie, matériel de forge, ferronnerie, laiterie, boucherie et cuisine.

Inventé en 1881 par un russe, Fiodor Blinov, le tracteur a rapidement supplanté le cheval et la traction hippomobile utilisée depuis des millénaires. 

Les tracteurs présentés au rez-de-chaussée illustrent le développement rapide de cet outil.

Tracteurs
Véhicules attelés

La variété des véhicules tiré par un ou plusieurs chevaux est illustrée au musée par une belle collection de chars, traîneaux ou calèches. De production le plus souvent locale, construits et entre-tenus par les charrons ou les forgerons, ils nécessitaient un grand savoir-faire de la part des artisans d’autrefois.

Moulin à meule

Au fond de la première salle se trouve un moulin à meule de pierre.

La meule supérieure est fixe, alors que la meule inférieure tourne à une vitesse de 200 t/min.  Cet objet centenaire était autrefois utilisé à Bogy-Bossey pour produire de la farine artisanale.

Exploitation forestière

Indispensable à la cons-truction des habitations, des véhicules et de l’outil-lage, source de chaleur, le bois était une ressource indispensable à la vie de tous les jours.

Cette mise en scène montre ici à quoi étaient utilisés les  outils du bûcheron d'autrefois.

Les broyeurs

Les cylindres métalliques entre lesquels passe le grain lors de sa mouture remplacent les meules à grains d’autrefois. Les broyeurs à cylindre du moulin de Chiblins ont fonctionné jusqu’en 1986. Toutes sont encore en état de marche.

Culture des pommes de terre

Planter et arracher les pommes de terre :

aucune de ces tâches n’a  échappé à la mécanisation.

 

Présentation d’anciennes machines.

Vigne et vin

Tailler, effeuiller, attacher, traiter, vendanger, fouler, presser, encaver, vinifier, mettre en bouteille…

Des métiers et des gestes millénaires, aujourd’hui mécanisés, mais qui ne sont rien sans l’âme et la maîtrise du vigneron.

Fenaison

Faire les foins, moissonner, travaux harassants de l’homme que la machine a su alléger et accélérer, mais il aura fallut développer des trésors d’ingéniosité pour concevoir ces nouveaux outils

Habitat

Cuire, frire, rôtir, bouillir… Le fourneau, ce formidable magicien, transformant le moindre aliment en source de plaisir… Ici, quelques vieilles pièces des cuisine des fermes d’autrefois.
 

Semoirs

Le geste auguste du semeur, disait le poète. La mécanisation, redoutable d’efficacité et de précision,  a remplacé le bras de l’homme.

Culture

La charrue, utilisée depuis de millénaires, tirée d'abord par l'homme, puis par le bœuf ou le cheval, et enfin par le tracteur. Le musée en présente une grande diversité de toutes les époques.

Tarare

Le grain obtenu après battage doit être vanné, c’est-à-dire nettoyé et trié au moyen du tarare, qui remplace le vannage manuel d’autrefois, fait avec un van par grand vent en jetant les grains en l'air pour les séparer des impuretés (balle).

© 2020 - Éditions du Samedi - 1266 Duillier
    Créé avec wix.com

Route de Chiblins 61
CH 1276 GINGINS

Tél +41 22 369 33 11
musee@musee-chiblins.ch

Nous suivre

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle